Elle vole 2 900 000 FCFA dans la chambre de son amant

Z.N., mère d’un enfant, était devant les juges de la chambre correctionnelle du TGI de Bobo-Dioulasso, le vendredi 22 décembre 2023, pour répondre des faits de vol. Le 7 août dernier, la prévenue, entretenant une relation avec S.S. a frauduleusement soustrait la somme de 2 900 000 FCFA dans la chambre de ce dernier.

Elle a reconnu sans ambages les faits. « Il me faisait la cour.

Quand je partais chez lui je voyais l’argent. C’est à son absence que j’ai décidé de prendre l’argent », a-t-elle expliqué devant les juges. A l’écouter, c’est au regard des questionnements de son époux et prise par la peur qu’elle a décidé de remettre l’argent à une amie. « J’ai enlevé 100 mille FCFA pour acheter des effets d’habillement », a ajouté Z.N. Selon la victime, elle ne lui a jamais dit qu’elle était mariée. C’est la raison pour laquelle il lui a fait la cour et donné accès à sa chambre.

Estimant que l’infraction est suffisamment établie à l’encontre de Z.N., le ministère public a requis une peine d’emprisonnement de 12 mois et 500 mille FCFA d’amende le tout assorti de sursis contre la prévenue. Il sera suivi par le tribunal dans sa délibération. En outre, le tribunal a ordonné à Z.N. de payer la somme de 2 900 000 FCFA à la victime à titre de dommage et intérêts.

Rapporté par le quotidien Sidwaya

www.topinfosplus.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page